Éclair de Génie

Le rôle du motivateur de changement organisationnel

October 30, 2020 Thérèse Thémélis
Éclair de Génie
Le rôle du motivateur de changement organisationnel
Show Notes

« Être un motivateur du changement n’est pas un rôle facile, surtout lorsque vous êtes à l’encontre du courant de la culture, des comportements établies et des zones de confort des membres travaillant dans votre entreprise.  Lorsque vous prenez la responsabilité de procéder à la transformation, quelles seront vos défis?  Comment allez-vous entamer ce processus de changement organisationnel?  Le changement, dans son ensemble, présente beaucoup de résistance, mais seule la patience en vient à bout. »  

Il ne faut surtout pas se leurrer avec la réalité des changements : l’humain est rarement ouvert a modifié ses habitudes de vie puisque sa zone de confort a été établis de manière vigilante. 

Avec les nouvelles technologies à intégrer, ajouter la progression des méthodes de travail, et vous aurez comme résultat : des conflits, des plaintes et de la résistance parfois même physique. 

Un des défis du motivateur du changement, est de modifier la pensée des salariés et de la culture organisationnelle.  C’est potentiellement le cœur du problème, et la seule façon d’accomplir ce travail, est d’accepter les conflits, les désaccords et la colère des membres.  Ces derniers font partie intégrante des étapes du changement : le refus, la colère, la reconnaissance et l’acceptation. 

À prime abord, le motivateur du changement doit être appuyé par l’équipe de gestion.  Surtout de la haute direction qui prône pour le bien de la compagnie.  Lorsqu’une nouvelle méthode de travail a la possibilité d’améliorer la performance de l’organisation, alors il est compréhensible de soutenir l’innovation pour augmenter la rentabilité de l’entreprise.  Si vous êtes le motivateur, voici quelques conseils à retenir : 

  • Rien n’est accepter radicalement ou en forçant la transition, cela prend du temps ; 
  • Communiquer avec les membres de l’entreprise de manière constante avant, pendant et après le changement ; 
  • Rassurer les personnes concernées en leur permettant d’obtenir les ressources nécessaires pour éclairer leur questionnement ; 
  • Patience…  Graduellement, chaque démarche mise en place permet l’avancement vers le changement.  Grâce à des formations préparatoires et des suivis, les salariés se sentent intégrer dans le processus de transformation ; 
  • Utiliser le renforcement positif.  Tous les gestes pour amener à l’évolution de la culture ainsi que les comportements doivent être récompenser en les soulignant comme de nouvelles normes de conduite.  Envoyez des communiqués annonçant les progressions des équipes de travail. 

Le principe est simple : prêcher par l’exemple.  En tant que motivateur du changement, vous devez vous positionner afin que les équipes de travail vous suivent dans la transformation.  Comme un phare dans la nuit.  Chaque parole, chaque comportement dont vous êtes responsable, impacterons sur l’ensemble de l’organisation.  Surtout si vous êtes le propriétaire, le président ou le gestionnaire responsable. 

Le changement, nous le vivons tous les jours dans notre quotidien.  Même si nous croyons à la « routine », notre vie est en constante évolution.  Ce qui nous a permis de nous réinventer en tant que société, et nous adapter à des périodes difficiles dans notre histoire.  La Covid-19 est le parfait exemple qui représente soit la résistance au changement ou soit la résilience à notre nouvelle réalité.