Intelligence artificielle - ActuIA

Actualité de l'intelligence artificielle du 23 au 29 septembre 2019

September 30, 2019 ActuIA Season 1 Episode 3
Intelligence artificielle - ActuIA
Actualité de l'intelligence artificielle du 23 au 29 septembre 2019
Show Notes

Bonjour à tous et bienvenue pour cette édition du podcast ACTUIA du 23 au 29 septembre 2019. 

Dans l’actualité : 

Quantique :

Une annonce concernant IBM et une information non officielle concernant Google ont toutes deux circulé sur le sujet. Deux actualités qui marquent un nouveau (petit) pas dans le domaine.

IBM a annoncé la mise à disposition de son ordinateur quantique de 53 Qubits dans le cloud via son programme IBM Q. Jusqu’à présent, l’ordinateur quantique le plus puissant proposé dans le cloud par IBM était de 20 Qubits.

De son côté Google aurait atteint pour la première fois la suprématie quantique. C’est à dire dépassé les performances de l’informatique traditionnelle sur un problème donné. L’ordinateur serait capable d’effectuer en 3 minutes 20 secondes un calcul qui prendrait 10 000 ans au supercalculateur Summit. À relativiser toutefois énormément : Il s’agit de performances réalisées sur un calcul bien précis.

Quantique toujours, la Fondation Mines-Télécom vient de publier son cahier de veille intitulé « Avantage quantique : enjeux industriels et de formation ». L’organisme publie chaque année un cahier de veille sur un sujet lié à l’actualité de l’innovation technologique. Pour sa 11e édition, cette publication porte sur l’« Avantage quantique : enjeux industriels et de formation ». Elle vise à informer le public et les décisionnaires, pour comprendre les enjeux, estimer les ambitions et faire les bons choix pour l’avenir.

 

Europe : 

 

Projet de certification des produits d’intelligence artificielle à la lumière des principes de la Charte éthique européenne de la CEPEJ.

Le 23 septembre, les experts de la CEPEJ, de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens et de l’Institut universitaire européen se sont réunis à Athènes. Ils ont lancé un travail qui s’adressera : 

            - d’une part aux décideurs publics, qui pourront ainsi s’appuyer sur des critères précis d’évaluation des outils et services d’IA, 

            - d’autre part au secteur privé, actuellement chef de file dans l’élaboration d’outils et de services d’IA, qui bénéficierait ainsi de conseils méthodologiques et opérationnels sur la façon dont chaque principe de la Charte devrait être appliqué.

 

ActuIA a profité du sujet pour revenir sur la création du Comité ad hoc sur l’intelligence artificielle. Lors de sa 1353e réunion, le 11 septembre, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a créé un Comité Ad Hoc sur l’Intelligence Artificielle. Il examinera la faisabilité et les éléments potentiels, sur la base de larges consultations multipartites, d’un cadre juridique pour le développement, la conception et l’application de l’intelligence artificielle, fondé sur les normes du Conseil de l’Europe en matière de droits de l’homme, de démocratie et d’Etat de droit.

Et pour en savoir davantage sur le sujet IA et Droits de l’Homme, nous vous invitons à consulter le document publié il y a quelques mois par la Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe. Il est intitulé Décoder l’intelligence artificielle : 10 mesures pour protéger les droits de l’homme. Il s’agit d’une recommandation sur l’IA et les droits de l’homme, qui met en avant 10 séries de mesures.

 

Monde : 

 

Le World Food Program des Nations Unies et Alibaba présentent un outil basé sur du machine learning pour lutter contre la faim

 

Le groupe Alibaba et le World Food Programme des Nations Unies ont annoncé le lancement de l’initiative « Hunger Map LIVE ». Cette solution mondiale de gestion et de prévision de la famine dans le monde s’appuie sur l’intelligence artificielle, le machine learning et l’analyse des données pour prédire et suiv

Support the show