1 heure pour comprendre la Bible

1h pour comprendre Éphésiens

January 14, 2020 Dominique Angers
1 heure pour comprendre la Bible
1h pour comprendre Éphésiens
Chapters
1 heure pour comprendre la Bible
1h pour comprendre Éphésiens
Jan 14, 2020
Dominique Angers

En écoutant ce replay du webinaire de Dominique Angers enregistré le 18 octobre 2019, on t'invite à (re)découvrir l'épitre aux Colossiens et à te laisser surprendre par la cohérence, la profondeur et la richesse de la Parole de Dieu. Notre objectif, c’est que tu puisses comprendre l’ensemble pour mieux vivre l’essentiel!

Je veux mon cadeau!

Télécharge les notes de l'orateur et une fiche à compléter sur notre site → ici 

C’est qui Dominique Angers? 

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant

3 ressources pour aller plus loin sur le sujet: 

Retrouvez Dominique chaque semaine sur son blog.
Retrouvez Matthieu chaque semaine sur son blog.

Show Notes Transcript

En écoutant ce replay du webinaire de Dominique Angers enregistré le 18 octobre 2019, on t'invite à (re)découvrir l'épitre aux Colossiens et à te laisser surprendre par la cohérence, la profondeur et la richesse de la Parole de Dieu. Notre objectif, c’est que tu puisses comprendre l’ensemble pour mieux vivre l’essentiel!

Je veux mon cadeau!

Télécharge les notes de l'orateur et une fiche à compléter sur notre site → ici 

C’est qui Dominique Angers? 

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant

3 ressources pour aller plus loin sur le sujet: 

Retrouvez Dominique chaque semaine sur son blog.
Retrouvez Matthieu chaque semaine sur son blog.

Support the show (https://toutpoursagloire.com/soutenir/)

Matthieu Giralt:   0:00
Donc, j'accueille Dominique Angers…

Dominique Angers:   0:03
Salut Matt!  

Matthieu Giralt:   0:05
Salut Dominique, comment ça va?

Dominique Angers:   0:06
Très bien. Et toi?

Matthieu Giralt:   0:08
Ça va super. Bienvenue et merci d'être là avec moi ce soir pour ce premier wébinaire sur la lettre aux Ephésiens.

Dominique Angers:   0:15
Très content d'être là, Merci de m'avoir invité.

Matthieu Giralt:   0:18
Super. Écoute, Je vais te présenter en quelques mots, tu me dis si j'ai tout bon. Tue tué Canadien d'origine, tu as fait un petit détour pendant quelques années en France où tu as été passeur pendant quelques années En Alsace, tu as été également professeur à l'Institut biblique de Genève. C'est là qu'on s'est rencontrés. Avant d'être mon ami, tu étais euh mon professeur et puis tu es marié à Laura et vous avez trois enfants. Et puis en ce moment, la raison, Voilà une des raisons pour laquelle tu amor et c'est parce que tu enseigne à la faculté de théologie évangélique. Donc je suis professeur de nouveau testament Tuer d'ailleurs Docteur de Nouveau testament, t'as écrit une thèse, tu en parles sur ton sur ton blog et puis la lettre aux effets et on a commencé avec sa voix. C'est un livre qui tient particulièrement à coeur puisque ça produit un podcast qui s'appelle parle moins maintenant si je résume bien, c'est un podcast avec lequel tu parcours. La Bible est un livre à la fois. Et l'idée c'est quoi? C'est de de nous aider à méditer. Le texte a pris le texte à creuser un peu le texte.

Dominique Angers:   1:30
Ça voilà! L'idée c'est de parcourir un livre biblique, un texte à la fois en proposant chaque fois une explication du texte en mettant l'accent sur euh l'idée principale de chaque texte. Un découpage du texte, des explications simples et aussi des applications pour euh pour notre vie euh de tous les jours

Matthieu Giralt:   1:52
super. Et puis tu est aussi l'auteur d'un commentaire justement sur le livre un des faits bien apparaître bientôt donc ça tu nous tiendra au courant sur ton blog j'imagine

Dominique Angers:   2:03
Oui, tout à fait excellent, ça devrait en début quelque part. Enfin début deux mille vingt, donc en avril ou mai.

Matthieu Giralt:   2:12
Super ce que tu nous dire. Deux mots sur le sur le commentaire c'est quoi l'angle que t'as choisi?

Dominique Angers:   2:17
Alors? En fait, c'est un commentaire qui reste un petit peu dans la ligne du podcast, avec quand même un peu plus d'explications. Des textes davantage, euh d'application aussi parce que quand on lit des commentaires, souvent il y a il y a quelques pistes d'applications mais pas énormément. Donc j'essaie de d'en mettre voilà un peu plus et euh des des notes ou si euh supplémentaires qui vont un peu plus loin, notamment pour les personnes qui enseigne l'écriture mais ça se veut commenter grand public donc vraiment pour toutes les personnes qui lisent la bible et qui veulent avoir une explication assez simple et textes avec des des applications dans ses commentaires pour tous,

Matthieu Giralt:   2:55
c'est en tout cas moi j'ai eu le plaisir de jeter un petit coup d'oeil furtif et je peux vous dire que j'ai vraiment hâte que ce commentaire sorte. Je pense qu'il y a rien de tel qu'il existe donc merci à Dominique pour ton pour ton travail sur ce commentaire, c'est vraiment bienvenue, je propose qu'on attaque et et je propose trois grandes parties peut-être pour parler du livre des faits comme la première sera des questions dans la production, la deuxième des questions de compréhension. On va plus s'attarder sur des thèmes, en particulier sur le thème des passages sur lesquels on va s'arrêter quelques instants et puis enfin, on aura une partie plus courtes sur des questions euh d'interprétation. Alors si je prends la la première question que j'aimerais te poser une question Euh, en général, je pense que je commencerai toujours avec Salah. L'avenir, c'est c'est quoi le message des faits? Bien, C'est la première partie de la question. Et puis, peut être parce que tu peux nous dire pourquoi c'est important de répondre à cette question. Quand on étudie un livre et comment on fait pour déterminer le message d'un livre en entier, j'imagine que c'est assez compliqué.

Dominique Angers:   4:07
Très bonne question. Pas toujours simple de répondre à cette question là pour les différents livres de la Bible peut-être, Je vais donner d'abord une réponse un peu plus générale pour se le ce que je considère le message central des Fidjiens et après une réponse plus précise. Alors pour la réponse euh, plus général, je dirais que, en effet, Hsien, il est question de de l'évangile, de la bonne nouvelle, de ce que Dieu a fait pour nous. Un triste et on a ça surtout dans la première moitié du livre et dans la deuxième partie du livre. On a les implications pratiques de cette bonne nouvelle pour notre vie individuelle et notre vie communautaire. Donc là, tu vois, c'est une manière de résumer le message en s'appuyant surtout sur euh sur la structure du texte, sur l'argumentaire général de de Paul dans cette dans cette lettre aux Mais je te donnerai aussi une réponse un peu plus précis qui, qui n'est pas de moi, qui a été proposé par euh différents spécialistes des faits bien et avec laquelle je suis assez d'accord. Et c'est cette idée que parfois on a inversé ou deux. Disons un extrait d'un livre qui qui nous résume le message central On pense par exemple à l'Évangile selon Luc ou Luc, nous dit quelle est son intention dans les quatre premiers versets. Alors la première épître de gens à la fin de cet épisode, j'en dis qui je vous écris ces choses afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du fils de Dieu. Donc parfois l'auteur nous donne un petit peu son intention, son but principal, alors c'est pas le cas dans les Fidjiens. Néanmoins, il y a inversé qui paraît résumer beaucoup de choses et il se trouve au premier chapitre et c'est le verset dit ce que je peux lire, je lis peut-être à partir du sept neuf. Ecrit à partir du verset neuf nous ayant fait connaître le secret de son plan dont il est question du plan de Dieu se plaint, il a fixé d'avance dans sa montée en Christ pour conduire les temps vers l'accomplissement. Selon ce plan, tout ce qui est au ciel et tout ce qui est sur la terre doit être harmonieusement réunis en Christ. Et il me semble que c'est ça le le grand message d'effets. Y'a Dieu est en train de tout réunir, ce qui est dans le ciel, ce qui est sur la terre en Christ. Nous allons vers cette ce que certains ont appelé à une réconciliation cosmique, une réconciliation de tout l'univers autour de la personne de et le le mot qui est utilisé en grec, c'est un terme qui veut dire littéralement récapituler, donc une récapitulation cosmique. C'est un terme littéraire quand on a un texte et c'est le cas aussi au premier siècle, on peut récapituler un texte en en faisant le résumé. Eh bien c'est un peu ça. Ce que Paul dit l'univers entier, donc le monde visible mater le monde invisible ce qui est dans les cieux, tout cela doit être résumé. Récapituler en la personne de crise dont Christ règne sur tout et un jour sereine sera manifeste. Il sera évident, il sera donc pourquoi certains dit ça? C'est le message central puisque c'est pas si évident. Enfin Paul ne nous dit pas euh quelle est son intention? Euh par rapport à toute la lettre autour de ce verset, mais c'est tout simplement parce que c'est le verset qui organise le mieux l'ensemble du des faits. Il est vraiment question de réconciliation, de récapitulation sur terre c'est-à-dire en êtres humains. On pense à la réconciliation entre juifs et non juifs dont il est question au chapitre deux et d'une manière plus générale à l'unité dans l'église que nous sommes invités à à maintenir avec patience et dans les Euh bien dans dans le monde céleste, les puissances mauvaise se sont rebellés contre Dieu. Alors déjà la victoire de Christ se manifeste dans le monde céleste puisque au chapitre un on nous dit que Dieu a placé toutes les puissances vaincus sous les pieds de Christ, mais en même temps c'est puissant, c'est sont toujours actives comme on le voit au chapitre six. Donc tu vois, ça peut vraiment résumé des pans entiers de l'enseignement? La confusion? Non, parce que je dirais pour généraliser quand on est à à la recherche d'une vérité central dans quelques cas qui sont quand même des exceptions, l'auteur nous donne son but principal. Ça peut être au début, ce n'est

Matthieu Giralt:   8:36
pas le cas de rangement par exemple. Voilà,

Dominique Angers:   8:38
c'est ça occis dans l'évangile selon gens tout à fait à la fin. Oui, dit que voilà, il a. Il a présenté les différents signes pour que les lecteurs croient que Jésus est le messie. Donc là, il y a une intention formulée de manière explicite. Alors quand ça n'est pas le cas quand même la le cas la plupart du temps. Là on cherche le texte où la vérité qui engloberait un maximum de données et c'est vraiment très utile. Enfin pour moi de de partir de de cette hypothèse-là parce que en effet, j'ai l'impression que même quand il parle du mariage, l'harmonie conjugale s'inscrit dans cette réconciliation de tous. Donc on peut vraiment rattacher tous les grands thèmes à à ce à ce thème précis.

Matthieu Giralt:   9:24
Donc tu viens d'employer réconciliation? C'est le thème que que Pôle emploi dans l'épitre aux aux colosses tient dans cet hymne là. Au premier chapitre, entre les verser quinze aura donc. C'est cette même idée à réunir tous. Christ s'est réconcilié tout en Christ,

Dominique Angers:   9:40
Absolument Oui, et il y a, il y a. Il y a des parallèles important entre l'épitre au quotient, l'épître aux effets hien. Beaucoup pensent que Paul a écrit les deux épître à peu près à à peu près en même temps

Matthieu Giralt:   9:50
super dont il nous a dit on. On voit dans le livre de grandes parties à une première partie plus théorique, on va dire une deuxième partie plus pratiques, même si bien sûr, il y a la théorie dans la partie pratique et vice versa. Est ce qu'on peut parler? Je crois que c'est aussi, euh, ce que toi tu soutiens. Est ce qu'on peut parler que il y a une visée euh de l'église cosmique ou une vision cosmique de l'Église dans la première partie est une vision terrestre de l'Église. Dans la deuxième partie, est ce que tu ne dirais les choses comme ça?

Dominique Angers:   10:23
On pourrait dire les choses comme ça parce que il est souvent question de l'église dans les lieux céleste. Dans la première partie, donc, on pourrait même parler de l'église, l'église céleste, on pourrait faire plus tard et dans la deuxième partie, pour l'emploi, souvent la métaphore de la marche. Donc, clairement, c'est sur Terre que nous sommes appelés à marcher de telle ou telle. Donc euh, on pourrait dire ça. C'est vrai que souvent on entend se résumer avec lequel je suis d'accord. Grosso modo en première partie, les trois premiers chapitres, davantage de doctrine et les trois chapitres suivants quatre, cinq et six plus l'exhortation Mais il y a des exceptions. Par exemple, dans la première moitié, nous sommes invités dès le début en chapitre un verset trois quatorze à à bénir Dieu à louer Dieu donc, même si le le contenu après la bénédiction et très riche sur le plan doctrinal, il y a quand même une une invitation à bénir Dieu et ça c'est pratique. On a également des modèles de prière dans la première moitié de de reprise, résume ses prières pour les effets bien pour les lecteurs et l'appareil, c'est très pratique parce qu'on peut prendre ses prières et s'en servir comme modèle pour nos prières. L'agresseur et de la même manière dans la partie pratique. Ce n'est pas comme si Paul mettez complètement de côté la doctrine. L'un des des concepts qui va développer dans la deuxième partie, c'est l'idée d'appel de vocation, donc le marché d'une manière digne de l'appel. Mais elle appelle ça, c'est un. C'est un concept qui est rattaché à la souveraineté de Dieu, qui l'a davantage développés dans la première partie. Donc il y a un petit clin d'oeil à ce qu'il a dit précédemment, donc y a constamment des liens entre les deux parties. Donc je suis assez d'accord pour dire plus de doctrine au début, plus de pratique après, mais ça n'est pas exclusif, mais quand même, les deux aspects dans l'ensemble,

Matthieu Giralt:   12:14
excellent. Du coup, on va un peu se plonger, on arrive on la lettre E s'ouvre avec Paul, apôtre de Jésus Christ, par la volonté de Alors ici, la lettre se présente comme étant écrite par Paul. Alors je sais que comme pour tous tous les écrits de la Bible, il y a, il y a des questions soulevées, mais je propose qu'on part du principe qu elle est vraiment écrit par Paul, qu'on croit ce que la vie vous le dit. Mais alors c'est quoi la situation de Paul? Ce que tu peux nous dire? Deux mots la situation de Paul et surtout est-ce que c'est important pour comprendre notre lettre comme euh sa situation par ailleurs est importante. Je pense à la lettre Philippe chien ou la lettre à Timothée ou peut-être là le le contexte et particulièrement important et on le voit très fort. Là j'ai l'impression que ça se voit moins dans la lettre alors que comment la situation de Paul peut nous aider à comprendre la lettre?

Dominique Angers:   13:12
Oui alors c'est vrai, il y a deux choses à la situation Paul. Et là il y a la situation des lecteurs quand même de de questions distinctes. Mais si tu pars de la situation, Paul, il dit à plusieurs reprises qu'il est prisonnier. Est ce que cela a une importance pour la compréhension de la lettre? Moi je pense que oui, dans une certaine mesure, comme tu dis, c'est pas ça qui va complètement déterminé l'interprétation, mais ils nous donnent des petits indices lui même quand il fait référence à sa situation par exemple. En effet, bien trois treize, il dit aussi. Je vous demande de ne pas perdre courage en pensant aux détresses que je connais dans mon service pour vous référence claire au fait qu'il est emprisonné l'a dit ouvert, c'est un du même, elle contribue mes souffrances à la gloire qui vous est destinée. Donc la voila parlait de son emprisonnement, ses souffrances, il dit à ses lecteurs mais ne vous découragez pas mes souffrances contribue à votre gloire puisque j'exerçais au ministère dont vous avez bénéficié. Vous avez découvert euh voilà les profondeurs de l'évangile et donc il exhorte les lecteurs à lever les yeux finalement pour considérer le point de vue de Dieu qui est souverain, qui est parfaitement au contrôle de la situation et donc le fait de lire et fais bien sur la toile de fond des souffrances de Paul. Ça, ça m'apparaît tout à fait intéressant. Un autre exemple chapitre quatre verset un quand il dit Moi je suis prisonnier à cause du Seigneur, je vous demande donc instamment de vous conduire d'une manière digne de l'appel qui vous a été adressé. Il va parler de certaines difficultés qu'on peut vivre dans l'Église, parfois par rapport à des conflits qui peuvent exister. Euh est eh bien il parle en connaissance de cause il dit je suis prisonnier et donc je vous exhorte, il est bien placé pour comprendre que la vie chrétienne elle est pas toujours simple. C'est pas long fleuve tranquille malgré ce ce cette description absolument grandiose et glorieuse qu'il fait de de l'église et euh et de la vie chrétienne. Donc oui pour moi cela a un effet sur l'interprétation mais en effet on va dire euh limité simplement ça, ça nous donne une toile de fond très intéressant. Pour ce qui est des électeurs, là c'est un peu différent mais je sais pas ce que je voulais parler de ça

Matthieu Giralt:   15:28
c'est sur tu peux nous disant euh tu peux nous dire les les la situation des lecteurs c'est toujours bien de de connaître le le contexte pour savoir aussi pourquoi il dit ça a peut-être ça situe peut développer Euh comment la situation des lecteurs oriente ce que Paul leur nid?

Dominique Angers:   15:48
Et là c'est c'est un peu plus difficile parce qu'avec la situation Paul on a quelques textes où il nous dit qu'il est prisonnier ambassadeur dans les chaînes est la situation des lecteurs. Elle est beaucoup moins il fallait encore moins parce que y a pas de temps de formation sur Paul et encore moins préciser dans la lettre. Donc c'est quand même une lettre qui reste très général. Souvent Paul, quand il écrit c'est pour répondre à des à des problèmes, des conflits, à des difficultés dans une église locale, dans un un groupe de l'église locale. Là ça n'est pas le cas et donc cela présente quand même un intérêt pour nous. Parce que si on demande à grands théologiens comme pôle de quoi as-tu envie de parler quand il y a pas de de crise là dans l'immédiat, et bien ça va nous révéler ses priorités et ce qui lui tient le plus à coeur. Donc c'est c'est ce que je trouve vraiment passionnant avec cette épître aux effets, il y a pas de grande crise apparente et donc ce que Paul met en avant, c'est ce qui a de plus important d'après lui pour les chrétiens. Et euh, et comme c'est une situation relativement général, universel à son époque, on peut l'appliquer également aux générations ultérieures de de croyants. Et euh, à l'église d'aujourd'hui

Matthieu Giralt:   16:58
on on lit souvent on entend souvent que la lettre et pourrait être une circulaire puisque dans certains manuscrits à Ephèse et même ces ces présentes dans ma bible, l'un à Ephèse et entre entre crochets souvent dans nos bibles les crochets montrent que les mots manquent dans certains manuscrits. Alors qu'est ce que tu penses toi de cette euh de cette théorie que l'aller soit serait une circulaire? Et qu'est ce que ça change à notre interprétation? Je prends un exemple par exemple. Euh on va beaucoup parler du contexte d'Éphèse pour justifier le fait que Paul parle des des pratiques magiques ou des puissances mauvaise parce que effets était une ville particulièrement baigné dans dans dans dans la magie, la la superstition, les toutes les les, les pratiques occultes. Mais si c'est une circulaire, est ce que cet argument ne perd pas un peu de poids? Qu'est ce que t'en penses quoi?

Dominique Angers:   17:59
Je pense que ce que tu dis que tu disais la va dans la bonne direction pour moi la la réponse courte, ce serait c'est possible que ce soit une circulaire, on peut pas en être certain et de toute manière ça ne change pas grand chose dans l'interprétation que j'évoque, juste un petit peu ce que je viens de dire effectivement les mots à effets ne sont pas dans tous les manuscrits, mais ils sont quand même dans certains certains spécialistes. On avait une circulaire et on pouvait rajouter le nom de de la ville correspondant et l'église selon que la circulaire a été envoyée à telle ou telle église, alors ça n'est pas impossible. Et cela cadre bien avec le contenu de la lettre puisque, comme on disait tout à l'heure, Paul De ne se prononce pas sur des situations très précis, très spécifiques pour une église locale en particulier. Donc ça colle bien avec la situation. En même temps, je pense que ce qui pose problème à certains spécialistes pour aller dans ce sens et qu'on a pas vraiment de précédentes de parallèle avec des lettres anciennes et donc certains spécialistes pensent et même des commentateurs récents comme Beaux que j'apprécie beaucoup, a jugé H S. Lui pense que la lettre était adressée à Ephèse et ce qui va faire, c'est exactement ce que tu disais et bien ce qu'on sait de la ville. Euh des faits à l'époque, on va accorder davantage de poids à ses données. En plus Beaux est un spécialiste de la ville ancienne des des faits dans mais je rajoute quand même une petite nuance même chez les spécialistes qui pensent qu'on a affaire à une circulaire, on a quand même les mots effets dans dans certains manuscrits. Donc peut être que les fesses à jouer un rôle particulier dans la diffusion de cette lettre peut-être que la lettre était premièrement destinée à Ephèse et qu'elles étaient appelés à circuler par l'intermédiaire de de cette église des faits Donc les données auxquelles on peut avoir accès aujourd'hui par l'épigraphe y par des sursitaires ancienne par l'archéologie sur éphèse reste intéressant, peu importe l'hypothèse retenue. Mais c'est clair que les les personnes qui pensent que la lettre était adressée aux effets bien aux personnes vivant à Ephèse, eh bien elle risque d'accorder un peu plus de poids à euh à ces données sur euh sur cette ville. Donc que ce soit comme tu le disais tu mentionnais en les pratiques magiques il y avait le culte d'Artémis six oui à l'époque enfin le le temple d'Artémis qui était euh l'une des merveilles du monde et qui se trouvait à Éphèse. Un autre exemple que j'ai trouvé intéressant chez Bose. Euh ce ce même commentateur alors je vais pas forcément dans le même sens que lui, hein, mais c'est juste pour illustrer. Donc je pense que la lettre est destiné littéralement des effets bien des croyants d'éphèse Eh bien on le verbe qui est utilisé dans Euh effets bien indice que j'ai qu'on peut traduire littéralement récapituler. Il y a quand même un petit débat sur le sens exact de ce mot dont Christophe veut enfin tout sera récapituler en crise tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Alors lui, il pense que ça n'est pas un terme littéraire. L'idée de résumer un texte, c'est ce n'est pas sur cette arrière plan là qu'il faut euh sur cet arrière plan, qu'il faut comprendre le mot. Mais on a plutôt affaire à un terme économique. Pourquoi? Parce que à Ephèse, à l'époque, le système bancaire est très était très développé et ce même verbe était utilisé pour faire référence à la somme des montants et donc lui pense que c'est plutôt comme ça qu'il faut comprendre Tout ce qui est aussi elle est tout ce qui est sur la terre doit être harmonieusement. Euh je sais pas s'il faut dire additionner ou mais Euh voilà. Parce que en effet, ce terme est utilisé dans un contexte. Euh, dans ce contexte bancaire, alors voilà, ce sont des métaphores et ce qu'on a plutôt une métaphore littéraire, ou plutôt une métaphore économique, c'est euh c'est

Matthieu Giralt:   21:53
OK, alors je te poser une dernière question sur euh l'introduction. Une question aussi que je trouve à la fois super important, est assez difficile à répondre à la question. C'est la suivante. Comme en Crète, il a la Bible si effet Hsien ne s'y trouvait pas. En d'autres termes, quels sont les apports particulier de la lettre à la révélation? Ça aussi, il me semble que c'est une question importante à se poser. Alors est ce que tu peux nous dire déjà ce que tant pensent qu'à ce qui manquera la même si elles ne se trouvaient pas? Et aussi peut être deux trois indices sur comment toi tu arrives à déterminer cela? Comment nous, on peut le faire quand on étudie un un un livre en particulier?

Dominique Angers:   22:37
Alors qu'est ce qui manquait à la Bible? Si on n'avait pas? Eh bien on parlait tout à l'heure du message central. Effets y'a un dix sept. Une formulation unique qu'on a pas ailleurs dans la Bible, dans le nouveau Testament donc cette récapitulation de tout ce qui est dans les cieux et sur la terre en Christ. Alors une présentation des de la je dirais la la dimension cosmique du salut en Jésus Christ. En tout cas, on n'a pas ce type de présentation avec ces termes-là ailleurs dans l'écriture, ça ne veut pas dire qu'il y a rien de semblable. Je pense par exemple à l'époque de Paul aux Romains chapitre huit quand il nous dit que la création tout entière soupire après la rédemption donc là, clairement, c'est c'est lié à ce dont on parle c'est-à-dire que le salut ne concerne pas seulement ma petite personne, pas seulement non plus l'église, mais il concerne toute la création, donc on retrouve ça un peu. Romain vit peut être ailleurs aussi, mais ça n'est pas autant mis en avant d'accord l'autre enfin un autre exemple. Sa présentation, la présentation que que Paul fait des lieux céleste l'appareil, on a d'autres textes qui nous parle des des anges bon et mauvais. Mais il y a quand même développement particulier de cette dimension céleste, de cette réalité invisible dans dans l'épitre aux effets et l'église un peu ça. Certains parlaient de l'église céleste dans les seizièmes, on sait pas complètement absent. J'ai expliqué dans un instant on appelait ça aussi en hebreu chapitre douze à partir du verset vingt deux. Et pourquoi certains parlent d'église céleste? Alors? Tout le monde s'entend pour dire que quand Paul par de l'église, dans les faits, rien, c'est plus large et plus grand que simplement l'église locale. L'art est la réponse traditionnelle, c'est de dire c'est l'église universelle, c'est-à-dire la la somme de tous les croyants sur terre ayant vécu à toute époque de que l'église. Mais certains disent non dans les faits bien cette grande église elle est pas sur terre, elle est dans les cieux, elle siège avec Christ dans les lieux céleste et donc c'est la même composition si tu veux sont tous les croyants qui sont dans l'église céleste, sur cette terre, ce monde invisible, mais ce n'est pas la même localisation la la différence c'est que l'église universelle habituellement, quand on parle de ça, c'est elle est sur terre alors que l'église se elle est elle est tant les cieux réunis autour de Christ, donc ça me semble quelque chose de d'assez particulier dans l'épitre aux effets bien qu'on retrouve un peu dans l'épitre aux hébreux chapitre douze le combat spirituel Il est pas décrit dans ces termes-là et avec autant de précision que ce qu'on a en effet bien six dix à vingt ailleurs dans dans l'écriture,

Matthieu Giralt:   25:22
on va y revenir tout à l'heure

Dominique Angers:   25:24
donc il y a quand même des Alors tu me dis commun comment faire pour répondre à cette question? C'est un travail de de comparaison tout simplement. On prend les euh les grands enseignements défaits hier et on se demande où trouve t'on ces mêmes enseignements ailleurs chez Pol ailleurs dans le nouveau testament? Et quand on arrive quand on trouve on trouve rien ou peu de parallèles, c'est qu'on a quelque chose d'unique là en l'occurrence, étant donné que des spécialistes les plus libéraux pensent que ça n'est pas poète qui a écrit et fais bien, ils vont mettre en avant des différences entre le corpus polynésien habituel et l'épître aux effets et et donc ça nous aiguiller un peu pour nous montrer ce qu'a de particulier dans les faits rien. Et ce sont ces ces thèmes que je viens de mentionner qu'ils vont euh qui qui vont souligner. Mais en réalité il y a pas du tout de contradiction par rapport à ce que dit Paul ailleurs. C'est vrai que par exemple, dans les faits, il ne n'utilise pas le langage de la la justification comme il peut le faire dans l'épitre aux galates dans l'épître aux Romains. Mais il parle du salut gratuits qui est un don de Dieu qui n'est pas par les oeuvres, qui l'assiste vraiment sur la Grasse et ses vingt deux, huit et neuf. Donc il va décrire les mêmes réalités mais avec des mots un peu différents, ce qui n'est pas du tout etonnant aux problématiques. Pour nous qui pensons que c'est Paul qui a écrit cet épître aux effets

Matthieu Giralt:   26:45
super! Alors justement, tu parlais de de certains thèmes. Je propose qu'on aborde un certains thèmes de la lettre, alors certaines doctrines, mais je je vous propose d'en d'en aborder plusieurs et puis de voir. Tu vois peut être une question double. Qu'est ce que ces thèmes ou cette doctrine apporte à la lettre? Comment la lettre utilisent ces doctrines? Alors on va pas trop dire trop de choses parce que après on va s'arrêter sur quatre cinq passage qu'on qu'on qu'on va considérer ensemble. Peut-être j'en j'en vois plusieurs par exemple. A la la souveraineté de Dieu comment la souveraineté de Dieu est importante dans dans la lettre de faits?

Dominique Angers:   27:36
Et bien elle est mise en avant à maintes reprises, en particulier dans dans la première partie de la lettre et de L E D. Le la bénédiction des versets trois quatorze si juste de verser euh aller vers ces quatre et cinq ans, lui donc en Christ bien avant de poser les fondations du monde, Dieu nous avait choisi pour que nous soyons sains et sans reproche devant lui puisqu'il nous a aimés. Ils nous a destinés d'avance être ces enfants qui voulait adopter par Jésus Christ, donc bien avant de poser les fondations du Mont Dieu nous a nous a choisi. Donc là, je pense que l'intention de police I C C. C'est de souligner le fait que si nous sommes sauvés, ça n'est pas enfin, nous n'y sommes pour rien. C'est vraiment un Dieu qui a exécuté son plan parfait qu'il avait déterminé d'avance. Donc euh, voilà un exemple de texte où la souveraineté de Dieu est mise en avant avec avec force et avec

Matthieu Giralt:   28:29
un super l'écoute. Permet moi de rebondir Euh sur sur cinq, puis en fait on va. On va faire le lien avec un des passages que je voulais aborder. Je voulais aborder justement ce premier passage Si je me trompe as donc verser trois Une seule phrase en grec c'est ça?

Dominique Angers:   28:47
Oui alors c'est ce qu'on lit souvent. Après il y a certains beaux justement Béjaia j'ai HS là Ce commentateur a assez récent spécialiste du grec lui dit C'est quand même piégé de parler comme ça parce que la phrase est un concept moderne. Donc à l'époque on disait les la pensée peut être un peu différemment. Mais oui, on on peut quand même. Enfin, c'est ce qui c'est ce qui est dit traditionnellement. Euh on a pas plusieurs phrases comme on l'entend aujourd'hui? En tout cas

Matthieu Giralt:   29:15
en tous les cas on a cette euh on a c'est ce passage là qui est on a on a. On a l'impression que que Paul exulte, que que qui que il part dans une box au logis ou une louange à Dieu où il ouvre son coeur et c'est très étonnant puisque il commence par la question de de l'élection alors qu'on a lancé le sondage sur euh sur ce premier dîner. Puis on on a? On a demandé aux gens à se poser des questions à propos du livre, une des questions qui revient le plus souvent, et c'est parce que c'est un des thèmes peut-être les plus heureux. Épine dans la Bible, c'est celui de l'élection. Et souvent on a la question de l'élection qui revient souvent. Mais ce que je propose de faire, c'est pas de parler de l'élection générale de manière systématique, mais de voir pourquoi. Pourquoi Paul il parle de l'élection et pourquoi il ouvre sa lettre en En d'autres termes, à partir de cette prière, comment pour nous chrétiens, l'élection peut être un sujet d'encouragement et pas de confusion comme c'est parfois le cas? Et et comment alors là, c'est une autre question, Monsieur la pose en même temps, comme ça, après tu après, tu réponds comme tu veux, comment, comment toi tu tu tu fais pour déterminer ce qu'un texte apporte à une doctrine et et pour pas aller au-delà hein? Parce que souvent, le piège, tu vois, c'est c'est que on a une doctrine. Et puis on on a même des idées qui viennent d'ailleurs. Ce qu'on sait pas, rappelle d'ailleurs, ça nous fait penser à d'autres textes, mais ici on vous demandait Oui. C'est pour ça que sur la question qu'est ce que ce texte, en particulier dans la lettre vient nous apprend sur l'élection?

Dominique Angers:   31:00
Oui. Et puis c'est vrai que l'épître aux effets Ying est souvent cité quand il est question de l'élection, parce que là, c'est c'est, c'est un thème récurrent. Il y a différents mots qui sont employés. Alors j'aime beaucoup ta question parce que tu nous amène à réfléchir, et pas seulement à un contenu de doctrine. Qu'est ce que voilà? Qu'est ce que le texte nous dit sur tel sujet, mais également à la fonction de la doctrine c'est-à-dire? Quel est son but pratique ici? Et ça, c'est hyper important. Et je pense que c'est le fait de ne pas prendre en compte ces, cette fonction des doctrines qui nous amène parfois, on est passé qui nous amène à faire mauvais usage si je peux me permettre des de la scène doctrine. Là, clairement, on est dans un texte effets hier, un trois quatorze qui est une bénédiction, donc une louange à Dieu. Et c'est dans ce cadre là que Paul évoque à plusieurs reprises Le fait que Dieu est souverain et que c'est c'est en fonction de ce plan éternelle qui nous a élus, qui nous a choisis, qui nous a sauvés. Donc autrement dit, en tant que chrétiens, nous voulons regarder en arrière, réfléchir un petit peu à notre vie et nous dire C'est quand même incroyable que je sois croyant aujourd'hui. Ce n'est pas parce que je suis plus intelligent qu'un autre, parce que moi j'ai, j'ai bien compris les choses, mais c'est c'est parce que Dieu m'a fait cette grâce et je ne comprends pas pourquoi il m'a choisi. Donc là, il y a clairement un une invitation à la louange, à l'action de grâces, et je pense que c'est le but principal sur le plan pratique de de cette doctrine. Autrement dit, si on veut mener toute une réflexion après sur l'évangélisation et dire Mais si Dieu est souverain, si à l'élection divine, à quoi ça sert d'ouvrir la bouche pour euh pour un témoignage à propos de Jésus Christ, et bien là, c'est intéressant parce que dans les faits, il est question d'évangélisation. Et dans ce texte là, Paul ne ne parle plus de cette doctrine, mais il il parle plutôt de de de la réponse attendue qui est à la fois et et de l'importance d'inviter les non chrétiens à à répondre à l'appel de Christ et à se convertir. Donc la responsabilité humaine n'est pas du tout diminuer et c'est c'est cette responsabilité qui est mis en avant dans les textes qui parlent plutôt de témoignages. Et euh, et l'évangélisation Paul va demander au chapitre six aux chrétiens de prier pour lui quand il ouvre la bouche. Donc clairement il y a, il y a un enjeu et et la prière fait une différence et il y a également un texte Euh que que j'aime beaucoup au chapitre euh cinq qui à mon sens c'est vraiment un contexte d'évangélisation. C'est un peu ce qu'on dit on en croyant quand on par de de la bonne nouvelle réveille toi ô toi qui dors, relève toi d'entre les morts et Christ fera lever sa lumière sur toi. Donc c'est voilà, On va pas forcément utiliser ces mots-là dans l'évangélisation, mais quand on est vangélis, c'est ça ce qu'on est en train de faire. On est en train de dire aux personnes, réveille toi toi qui dors, on appelle des gens spirituellement mort comme nous l'étions tous. Ah, à retrouver la vie en crise. Donc là il y a, il y a une exhortation, il y a une invitation et Et donc ça ne ça ne va pas du tout à l'encontre de cette prime de la souveraineté de Dieu que l'on retrouve surtout au début de l'année.

Matthieu Giralt:   34:29
Est ce que tu dirais que que à la doctrine de de l'élection à la fois souligne la grâce de Dieu, ils devraient nourrir notre adoration pour Dieu?

Dominique Angers:   34:40
Absolument, parce que c'est vrai que la grâce est l'un des grands thèmes des Fidjiens. Et donc euh, oui, elle met en avant au maximum la grâce de Dieu. Parce que si, si, Dieu nous a choisi avant la fondation du Monde, on n'a absolument aucun, aucun mérite. Et je pense que c'est une doctrine qui peut aussi nous affermir. Parce qu'aujourd'hui on parle beaucoup de de l'image de soi, de du fait que souvent on a une image négative de soi et que euh, ce qu'il faut, c'est de réussir, c'est de performé dans les différents domaines pour pour se sentir mieux. Mais là, ce que cette doctrine Odyssée Dieu nous a choisi. Il nous a aimés non pas en fonction de nos réussites, mais simplement parce qu'il a bien voulu nous. Et euh, et ça, ça fait du bien aussi sur le plan personnel, sur le plan existentiel,

Matthieu Giralt:   35:32
Oui, et c'est d'ailleurs dès le deuxième texte que je voulais aborder Victoire, ce texte bien connu de défaits hier deux un à dix un. Personnellement, c'est un texte que j'étudie beaucoup en église par exemple dans les les préparations. Euh au baptême. C'est un texte aussi que que j'étudie avec ce que je forme à l'interprétation, ça me semble un texte super qui qui résume bien l'évangile. Il me semble qu'on voit aussi cette cette grâce et cette souveraineté de Dieu qui agit, non parce que nous le méritons, mais parce qu'il nous a aimés en Christ. Il y a cette cette action unilatérale de Dieu avec cette charnière au verset quatre et que le mais Dieu qui est riche en miséricorde à cause du grand amour dont ils avaient mais non, qui est selon moi, pas nos enfants soldats rendus vivants avec le Christ. Et on voit une deuxième peut-être, une, un deuxième doctrine important dans dans la lettre aux effets bien, c'est celle de l'union avec Rice. Alors en quelques mots, ce que tu peux nous expliquer, ce qu'est l'union, la crise, pourquoi c'est une doctrine qui est fondamentale? Et et comment la voix ou est-ce qu'on la voit? Euh, dans dans la lettre aux effets,

Dominique Angers:   36:49
Alors je commence peut être avec la deuxième partie de la question. Elle est à plein d'endroits dans les physiciens. Quand on a les petits mots en Christ, souvent, c'est de ça dont il est question. Nous sommes en crise pour dire nous sommes, nous sommes unis à lui, nous sommes incorporé dans dans dans sa personne et il y a des textes peut être plus explicite. Qui développe davantage cette cette notion chapitre deux, justement l'adversaire les versets quatre à six. Là, à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions spirituellement mort à cause de nos fautes, Dieu nous a fait revivre les uns les autres avec le Christ. C'est par la grâce que vous êtes sauvés par notre union avec Jésus Christ. Dieu nous a ressuscité les uns et les autres et nous a fait siéger les uns et les autres dans le monde céleste. Donc je pense que ce que bon vous nous dire parce que juste avant chapitre un, il a parlé du fait que Dieu a ressuscité le Christ d'entre les morts et la fait siéger à sa droite dans le monde céleste. Eh bien, la doctrine de l'union avec le Christ nous dit que nous sommes au bénéfice de ce qu'a vécu de ce qu'a connu le Christ lui même, comme Dieu l'a ramené à la vie. Nous sommes également ramener à la vie en lui unis à lui donc euh, au bénéfice complet de de son oeuvre de salut Ce qui lui a ce qui lui arrive nous arrive même qu'on voit dans dans ces versets là.

Matthieu Giralt:   38:26
Et c'est pour ça que aussi on a beaucoup de mention de en lui en Christ, en lui les les bénédictions spirituel, l'appel je fais un un zoom arrière retour sur le le premier texte donc au nouveau chapitre dans les lacets trois quatorze Quand? Quand? Quand Paul nous parlent ces bénédictions qui sont en Christ, si je comprends bien en fait on est au bénéfice de ce que le Christ nous a accueillis. En fait par Christ. On a accès à ces bénédictions. C'est parce qu'on est unis à lui. C'est bien ça?

Dominique Angers:   38:59
Oui, absolument. Donc il y a là, il y a l'idée de c'est par son intermédiaire, en sépare son oeuvre de rédemption, que nous avons accès aux bénédictions. Mais ça va encore plus loin. Il y a une dimension quasi spatiale afin au sens euh, au sens métaphorique, évidemment. Mais nous sommes bénis dans quel lieu? Dans les, dans les yeux, céleste, en Christ, en lui donc vraiment attachés à lui. Et il y a, il y a différentes métaphores qui sont euh, qui sont développés ailleurs. Euh, il est la tête, nous sommes le corps. Donc cela est aussi une autre manière d'exprimer l'union de l'église avec le Christ. Donc c'est cet attachement vital. Nous sommes au bénéfice de de sa vie, de sa résurrection et tout ce que nous recevons de la part de Dieu, nous le recevons par lui et du fait de cet attachement vital au Christ,

Matthieu Giralt:   39:49
Super, un autre texte que je voulais a abordé avec toi. C'est celui de du début du chapitre quatre. Donc là on est. On est au début de la partie qu'on a appelé euh partie pratique entre guillemets, peut être un peu plus concrète et on a une une partie qui qui nous qui nous écrit ce que Dieu a mis en place pour que on puisse vivre l'unité de la foi et la croissance dans l'église. Alors est ce que tu peux nous donner deux trois pistes par lesquels Dieu construit son église, édifie son église? Qu'est ce que Paul nous dit dans ce passage? Et et comment nous, ça peut, euh nous à à nous édifier les uns les autres dans l'église?

Dominique Angers:   40:45
Oui, et c'est vrai, on change un petit peu de registre avec ce chapitre. La, c'est très pratique, donc tu parles d'unité et de croissance. Ce qui est chouette, c'est que les super réaliste, il sait que c'est pas facile de maintenir l'unité dans l'église et donc il le dit. On doit fournir des efforts, On en parlait dans les six premiers versets du chapitre quatre, mais il il cite les attitudes qu'on doit avoir pour maintenir. Donc déjà, on n'a pas à créer cette unité. Elle existe de fait puisque nous sommes unis tous ensemble au Christ, mais nous avons la responsabilité de la conserver, de la maintenir et là ils nous donnent des des attitudes quand il dit soyez toujours humbles, empreint de douceur et patients, supportez vous les uns les autres avec amour. Voilà des attitudes à à cultiver pour maintenir cette unité. Maintenant il parle juste après de de croissance dans les verser onze à onze à seize et là il nous dit que Christ a fait des dents à l'église qui sont des dons de personnes qui sont euh qui sont énumérées ouvert ses onze il a fait don de certains comme apôtre, d'autres comme prophète, d'autres comme prédicateur de l'évangile et d'autres encore comparables à des bergers comme enseignant. Alors il y a un accent sur le rôle de ses dons particuliers de personnes à l'église mais en même temps il y a un accent sur le rôle de tous les membres de l'église et Paul nous dit ouvert ses sept. Cependant chacun de nous a reçu la grâce de dieu selon la part que Christ lui donne dans son oeuvre dont Christ accord d'achat chrétien la grâce nécessaire ici c'est pas la grâce du salut mais c'est plutôt la grâce pour le service donc donc Dieu nous donne la grâce nécessaire qui correspond à à la part qui nous a été confiée dans l'oeuvre du Christ et juste pour revenir aux dents de personnes. Dieu affaissée dans l Eglise. Pourquoi pour que ces personnes puissent équipées? Alors? Euh ça ce verset douze, il a fait don de ses hommes pour que les membres du peuple cinq soient rendus aptes à accomplir leur service en vue de la construction du corps du Christ. Donc tous les membres ont un rôle à jouer dans le service, parfois traduit dans l'oeuvre du ministère. Et le rôle des leaders en fait c'est d'équiper s'est d'outils essaient de former tous les membres pour que tous et chacun puisse être pleinement impliqué dans dans cette euh, dans cette oeuvre du ministère, dans ce service, dans cette croissance de l'église. Donc une clé de la croissance selon ce texte, c'est que les leaders jouent leur rôle, notamment celui de formateurs, et que chaque membre joue également son rôle.

Matthieu Giralt:   43:31
Et il y a une Il y a une très forte importance, il me semble sur un sur la le ministère de la parole, puisque tous ces tous ces hommes, tous ces hommes qui sont des dons, ont un ministère de la parole. Il nous parle aussi que que que il nous aide à être dans une même foi qu'on conçoit pu emporter partout vendent doctrine oui, et aussi qu'on doit professer la vérité dans l'amour. Voilà si je comprends bien le contexte nous dit que la vérité c'est pas juste dire elle atteint un beau tee-shirt ou alors euh ça fait trois dimanche qui est arrivée en retard fait attention Non c'est c'est pas c'est pas la franchise, c'est la vérité d'évangile parce que on est d'accord

Dominique Angers:   44:17
Oui, c'est pas c'est pas dire à quelqu'un ses quatre vérités. Et parfois ce verset est utilisé dans ce sens là. Alors on va se dire la vérité dans l'amour et en fait on déballe tout ce qu'on a envie de de dire aux personnes qui est un peu désagréable. Ça n'est pas ça parce que à à mettre prise la notion de vérité dans l'épitre aux effets bien, c'est la vérité de l'Évangile. C'est la bonne nouvelle de ce que Dieu a fait pour nous en Christ et donc se dire les uns les autres les uns aux autres. La vérité de l'Évangile dans l'amour, c'est trouver des manières de se rappeler quand on passe du temps ensemble, à quel point Dieu nous a aimés en Jésus. Donc c'est à voir si on pourrait dire ce cette ambiance de grâce dans nos églises, cette vie d'église centré sur Christ, c'est ça? Se dire la vérité dans l'amour. Mais tu as tout à fait raison. Une des clés de la croissance et l'attachement à la parole de Dieu qui est qui est vraiment mis en avant dans ce texte est également donc l'amour qui est associée ici à la vérité. Donc voilà un petit peu les ingrédients de la croissance de l'église, selon Paul. En tout cas, d'après ce texte. Donc ça n'est pas premièrement, une croissance sur le plan numérique, comme on dit parfois, ça n'est pas surtout une croissance quantitative, mais là, dans ce texte, il est davantage question d'une croissance qualitative, c'est-à-dire, d'une croissance dans l'attachement à la vérité, dans la connaissance personnelle de et dans l'amour fraternel.

Matthieu Giralt:   45:43
Super! Alors il y a un autre encore deux textes que que je voudrais aborder nous reste encore quelques minutes, donc on voit que eh oui, c'est de le faire comme on peut pas un texte qui est fondamental pour la question du mariage. Je pense à effets bien cinq. A partir du verset vingt deux oui et dans ce passage là, on a une image qui est à la fois mystérieuse et magnifique. C'est c'est celle du du rapport entre le Christ et l'Église de l'amour que Chris porte à l'église. Que l'Église porte un Christ, à ce que tu peux nous dire quelles sont les vérités glorieuse que Paul nous apprend sur le sur le mariage, comment ça peut nourrir à la fois notre mariage, Monsieur notre vision. Voilà,

Dominique Angers:   46:41
oui, c'est c'est vrai que c'est un texte extraordinaire. Et ce texte, on doit vraiment le comprendre à la lumière de l'ensemble de la lettre, avec ses cet objectif de d'organiser tous les textes autour de cette réconciliation, de cette récapitulation cosmique, cette unité, cette réconciliation de tout ce qui est dans les cieux, de tout ce qui est sur la terre et donc elle doit aussi se voir dans notre mariage. Alors sans forcément suivre l'ordre du texte, mais peut-être plutôt un ordre chronologique. Il y a tout un développement intéressant de Paul dans ce texte. Il nous parle de Adan élèves lors de la création, donc c'est plus vers la fin du texte et nous dit voilà, l'homme et la femme sont devenus à une seule chair. Y rattache la à la relation entre le Christ et l'Église qui forment un même corps. Donc là, il y a un lien entre une seule chair et un seul corps. Et donc Christelle églises sont unis dans ce dans ce corps et nos mariage, notre mariage, il doit se fonder sur l'exemple qui nous est donné dans cette relation entre le Christ et et l'Église. Donc il y a trois temps, il y a ce qu'on appelle parfois une typologie c'est-à-dire. Une illustration. Un type dans l'Ancien Testament dans qui est la relation entre ADF qui pointe vers l'union entre Christ et l'Église, cette harmonie et et après? On doit s'appuyer sur cette relation entre Christelle Église pour cultiver notre mariage chrétien et là pour le est assez précis sur ce point, il va dire au mari Prenez exemple sur Christ, lui s'est donné pour l'Église. Eh bien donnez vous en tant que donnez vous pour le bien de votre épouse, notamment pour son bien être spirituel. Qu'elle soit prête comme l'église comme crise prépare l'Église, a rencontré euh à à le rencontrer lors de son retour que que que les maris aussi ce de la croissance spirituelle de leurs épouses et il demande à l'épouse d'encourager le leadership du mari. Donc le mot euh mot soumission fait fait peur parfois parce qu'il est très mal compris aujourd'hui, mais là, c'est simplement cette idée de reconnaître et d'encourager le leadership de ce leader, serviteur qui est censé être le mari. Donc quand on prend l'ensemble du texte, on a vraiment la description de mariage harmonieux qui qui vise à refléter sur terre cette cette ce ce rapport entre Christelle église

Matthieu Giralt:   49:19
à Magnifique et puis alors là c'est c'est un peu frustrant pour moi comme pour les auditeurs à mon avis, parce qu'on on va tellement vite sur des passages en riches et on est obligé. Et puis peut être un peu je vais rappeler avant de poser une dernière question sur la de compréhension et puis après de pareilles parler de, de questions d'interprétation donc et beaucoup plus que on dit juste rappeler avant que y a-t-on y'a ton podcast parle moi maintenant qui est disponible sur euh sur ton site, donc c'est surtout pour savoir comme il y a ton blog et on on on trouve assez rapidement on casse et ça tu en parles On Tuesday vous un un épisode pour chaque passager donc tu as le temps de de rentrer dans les détails. Donc tous ceux qui seraient comme moi un peu frustré, je vous conseille d'écouter le le peu de cas de Dominique Angers qui qui va bien plus loin Dernière question de compréhension sur un passage qui est aussi bien connu, qui aborde une des un des thèmes qui est caractéristique tu nous l'a dit, de l'épître de Paul aux effets c'est le thème du combat spirituel. Je pense à effets. Y'a un chapitre six donc dernier. Les verser dix avant ma question, c'est comment ce passage nous aide à mieux comprendre le combat spirituel et quelles pistes pratiques a ce passage nous donnent ils pour nous aider dans notre propre combat spirituel? En d'autres termes, comment la lettre aux affaires nous aide pour le combat spirituel?

Dominique Angers:   50:54
Excellente question. C'est vrai que c'est un texte qui est souvent euh détachée du reste des Fidjiens. Et voilà, on parcourt ce texte pour avoir des informations sur le combat spirituel. Mais il faut savoir que la plupart des spécialistes défaits hier, nous disent il y a pas grand chose de fondamentalement nouveau dans ce texte par rapport à ce qui a été dit précédemment. Bémol formulé, même vérité avec d'autres mots et en utilisant ce cette métaphore de des de l'armure, de l'armure, du chrétien Moi, ce que je trouve intéressant, c'est d'essayer de faire un genre de synthèse des différentes pièces de cette armure si je prends la ceinture de la vérité et l'épée de l'esprit qui est la parole de Dieu. Là, on a deux armes qui j'utilise le mot à mot sens général pour parler des pièces de l'armure. C'est ça, c'est plus simple de deux armes qui qui nous parle du message? En la vérité pour ceinture, c'est la vérité de l'Évangile et l'épée de l'esprit qui est la parole de Dieu. Là encore une fois, probablement que quand Paul, par de la parole de Dieu, ici, c'est cette parole d'évangile après, donc je je suis pas nécessairement l'ordre, mais juste pour le pour faire une synthèse. Ils parlent de la foi, du bouclier, de la foi. Mais la foi, c'est quoi? C'est la réponse à face à ce que Dieu a fait pour nous. Donc face à l'évangile et aux promesses de Dieu en général, il parle aussi du casque du salut mais le salue C'est quoi sinon le la condition béni que procure l'évangile par pure grâce? Alors il reste seulement deux armes la cuirasse de la justice ou de la droiture. Et là je pense que la justice ici ça n'est pas notre justification. Ce n'est pas un thème qu'il a développé dans l'épitre aux effets, mais plutôt une justice pratique, une obéissance et c'est là que le mot justice et est employé dans dans l'épitre aux effets hien. Alors une vie conforme à la justice de Dieu, c'est c'est une cuirasse et la disponibilité à servir l'évangile de paix. Là il y a un lien explicite avec l'évangile. Donc avec ses deux dernières armes on a quoi? On a des implications pratiques de l'évangile c'est-à-dire la justice, une vie d'obéissance et la disponibilité à servir cet évangile. Autrement dit, ce que j'essaie de démontrer ici, c'est que toutes ces armes sont étroitement associés au message de l'Évangile et c'est vraiment frappant. Et donc ce n'est pas comme si Paul nous disaient préoccuper vous de Satan et d'aider mon euh style de voir où il se cache, mais il nous dit rester attachée à ce message de l'Évangile, recevait le avec foi vive et les implications des manger. Et quand vous faites cela quand vous êtes centré sur Jésus parce que vous êtes centré sur cette bonne nouvelle, eh bien, c'est la meilleure manière de livrer un combat à l'ennemi.

Matthieu Giralt:   53:59
Encore une fois, on voit là la centralité de la parole pour la vie de l'Église en général et et du du chrétien en particulier.

Dominique Angers:   54:07
Enfin, tout à fait

Matthieu Giralt:   54:09
excellent écoute. Je vous propose peut être deux questions pour terminer qu'à la première, c'est Je sais que c'est aussi un thème qui m'intéresse beaucoup, à savoir le lien entre les deux testaments, l'ancien et le Nouveau Testament. Comment en effet, bien utilisent l'Ancien Testament? Alors on pourrait passer une heure dessus, mais de à trois minutes. Comme en effet, Ziad utilise l'ancien testant Et comment il est clair l'Ancien Testament? Euh, c'est quoi le lien? Parce que Paul, souvent, il fait soit des citations, soit des allusions, soit et reprendre les thèmes où il est question de de typologie. Alors c'est quoi le lien entre effet de l'Ancien testament

Dominique Angers:   54:51
comme vient de le dire il y a, il y a pas mal d'allusions c'est-à-dire, de concepts qui sont repris dans les fusions qui proviennent de l'ancien testament. Sans que Pôle nous disent là je vais citer l'ancien testament avant quand il parle de la délivrance au chapitre un verset trois quatorze à deux reprises de la rédemption, c'est un concept qui viennent l'ancien testament qui renvoie à l'exode, à la délivrance de l'esclavage en Egypt. Donc maintenant Paul en parle comme d'une délivrance de l'esclavage du péché. Nous sommes, nous sommes libérés de la domination du péché dans notre vie. Donc là c'est on peut dire de compréhension typologique de ce conseil de l'ancien testament c'est-à-dire que nous avons une nouvelle délivrance. Nouvel exode en Jésus Christ qui est de nature spirituelle. Donc ça y est on? On a quelque chose de semblable avec la l'adoption par exemple puisque Israel était était adoptée par Dieu. Maintenant nous sommes les fils et les filles adoptif de Dieu, donc y a pas mal d'allusions comme ça de concepts clairement provient de l'Ancien testament, mais il y a également un certain nombre de citation explicite. Paul nous dit là, je vais citer l'ancien Testament, il le fait et là on doit être attentif pour voir quels sont les transpositions qu'ils opèrent dans sa compréhension des différents textes. Par exemple ce chapitre quatre A partir du verset huit, il nous dit C'est bien ce que déclare l'écriture. Il est monté sur les hauteurs, il a emmené des captifs, il a fait des dents aux hommes et après Paul va offrir un commentaire hors que signifie il est monté sur la implique qu'auparavant il est descendu jusqu'en bas c'est-à-dire sur la terre, celui qui est descendu c'est aussi celui qui est monté au-dessus de tous les cieux afin de remplir l'univers entier. On a la citation d'un extrait du pb cent soixante huit et dans le contexte c'est l'éternel qui montent sur le après avoir remporté la victoire sur ses eh bien Paul opère une transposition c'est maintenant Christ qui ment non pas sur le mont Sion il monte au-dessus de tous les cieux c'est-à-dire au-dessus de de et il fait des dons c'est-à-dire ces personnes qui qu'il donne à l'église d'après d'après le verset douze donc on a encore une fois une typologie c'est-à-dire que la la victoire de l'éternel dans un contexte très précis dans l'ancien testament était comme une anticipation, une illustration qui annoncé par avance la victoire ultime de Dieu. Et en même temps on a un texte qui est à l'origine de parler de l'éternelle et qui est appliqué à la personne de Christ qui est pleinement divin. Donc ça ça ne pose pas problème il y a il y a un certain nombre de textes comme ça de l'ancien testament cité dans le nouveau ou ce qui était dit l'Eternel est impliqué directement à Christ

Matthieu Giralt:   57:35
parce que tous les commentaires a a a conseillé ou des livres en français puis en anglais

Dominique Angers:   57:42
alors en français sur les faits hier le commentaire de John Stone http oui et bien donc beaucoup de réflexion pratique pertinente, une bonne compréhension de l'année dans son ensemble et de de la société dans laquelle on vit. Alors ça commence à dater un petit peu mais c'est un bon ça mon commentaire Sinon en anglais j'aime bien pyromane et H T H L M n chez Becker si je me trompe pas vraiment Excellent également ce commentaire de beaux auquel j'ai fait référence. B a jugé H S. Je pense que c'est s point G point, ses initiales. Et euh voilà donc euh de trois commentaires que j'apprécie beaucoup.

Matthieu Giralt:   58:26
Alors première question pour toi Dominique, c'est une question peut être plus pratique. On a parlé de le chapitre quatre au début, Paul demande et ils ne sont pas vos options d'efforts. Il ne demande de nous efforcer, verser trois, de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix et quelqu'un d'autre faisait remarquer que l'Église composée de juifs et de non juifs et envoient au chapitre deux a-t-il aussi souligné en fait que les deux arrières plans étaient créés différents. Les non juifs était étranger aux aux alliances. Il n'avait pas la promesse, nous dit Paul, et donc on a une différence qui est extrêmement forte. Et donc on peut pas dire que c'était peut être plus facile ou plus difficile à l'époque. Il me semble qu'on est dans la même situation que que les lecteurs. Alors pas exactement la même, mais en tout cas dans la même situation, dans le sens où nous aussi nous devons faire des efforts pour être uni. Alors la question est celle là. Comme on peut conserver l'unité alors si différent, parce que toi, tu as des pistes. Et surtout, est ce que ce texte nous donne des pistes pour vivre cette unité dans la différence?

Dominique Angers:   59:42
Moi, je reviendrai par rapport aux, aux pistes pratiques, aux pour conserver l'unité chapitre quatre, Quelques premiers versets où il est question d'humilité, d'amour, de patience, douceur. Ce sont vraiment les les attitudes à développer en plus, la différence dont il est question en effet. Un, deux, onze à onze à vingt deux entre les lecteurs qui sont des non juifs et les chrétiens d'origine juive, C'est une différence énorme, parce que c'est pas simplement une différence de culture, mais dans dans l'histoire de la rédemption dans le grand plan de Dieu. Et bien, et il s'est passé une transition avec Chris. C'est pour ça Paul Di, que les les non juifs étaient séparés de du messie des alliances est donc si ce ce grand mur de séparation entre juifs et non juifs a pu être abattus grâce à Christ, à combien plus forte raison Nos petits murs, qui sont pas liés à une progression dans l'histoire de la rédemption, peuvent aussi être être abattus par Christelle. Je pense que c'est l'une des clés, ce qui euh, ce qui relativise nos différences qui sont réels. C'est ce que nous avons en commun. Nous sommes unis en Christ et je pense que c'est à, à la lumière de cette grande vérité que nous pouvons vivre. Vive l'unité, euh sur le sur le terrain, mais ça demande de la patience. Très concrètement, ça demande d'apprendre à se connaître les uns les autres, à passer de passer du temps ensemble, de s'écouter, de considérer le point de vue de l'autre et encore une fois, d'attacher le plus d'importance à ce qui nous unit. Christ. Les grandes vérités de l'Évangile. Tout en sachant qu'après dans voilà, il y a sur le plan culturel ou sur les questions biblique mais d'ordre secondaire. Il peut y avoir des différences entre nous qui persiste, mais là, l'amour et la patience. Nous nous aiderons à vivre avec ces différences. Il ne s'agit pas d'éliminer les différences entre nous, mais plutôt de vivre humblement une telle diversité au sein du corps du Christ.

Matthieu Giralt:   1:1:51
Excellent, merci beaucoup. Une question qui est plutôt une question, euh cette fois d'interprétation, le le la question et à propos de la puissance à la fin du chapitre trois, donc, à la fin du chapitre trois pôles, pas de la puissance qui agit. On nous a ouvert ses vins dans le chapitre un. Il est aussi question de la grandeur de sa puissance qui s'est manifestée donc dans la résurrection de Christ. Il a déployé en en Christ ressuscité des morts. Est ce que cette puissance se résume? La question est. Est ce que cette puissance d'une se résume? Ah, l'amour sacrificielle en Christ ou est ce que nous, on devrait s'attendre à une puissance particulière et peut-être qui se décline avec délivrance des guérisons? Parce que Paul, il parle de ça dans les faits, rien. Et sinon de de quelle puissance parlent

Dominique Angers:   1:2:59
ils? D'accord? Très bonne question. Alors on? On a vu à différentes reprises au cours de de souligner l'importance de de bien comprendre le, le thème principal de l'épître, parce que beaucoup de textes rattache un autre principe important, c'est simplement de prendre en compte le contexte immédiat, ce que Paul vient de dire dans les quelques versets précédents. Et là, il me semble que quand il dit en effet à trois à celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut réaliser bien au-delà de tout ce que nous demandons même pensons, eh bien, il ne pas on parle pas d'autre chose que de ce qu'il vient d'évoquer juste avant, quand il dit Et ce sont des des sujets de prière qu'il apporte à Dieu pour les effets bien à partir des faits. Hier trois seize, je lui demande qu'il vous accorde, à la mesure de ses glorieuses richesses, d'être fortifiés avec puissance, par son esprit, dans votre être intérieur dont il est question de cette puissance là qui, et c'est la puissance de l'esprit, après il formule un peu autrement que Christa vite dans votre coeur, par la foi, enracinés et solidement fondés dans l'amour, vous serait ainsi à même de comprendre avec tous ceux qui font partie du peuple cinq combien l'amour du Christ et l'argent élevé? Et oui, vous serez à même de connaître cet amour qui surpasse tout ce qu'on peut en connaître et donc il est question de la puissance de l'esprit. C'est vrai qu'on n'a peut être pas l'habitude de parler de la puissance de l'esprit en lien avec ce sujet, mais c'est la puissance de l'esprit qui nous permet de comprendre la grandeur et les dimensions de l'amour du Christ à notre endroit. et c'est cette puissance qui nous fortifie dans notre être intérieur. Moi, c'est vraiment une prière que j'aime faire parce qu'à l'est, elle est assez générales et on ressent souvent le besoin de fortifiant, se sent faible, incapable et donc Seigneur, fortifie moi au fortifie telle personne, par ton esprit, dans son être intérieur, pour que la personne puisse rester attachée à toi, pour que la personne puisse mieux comprendre l'amour du Christ. Il est question dans le contexte de cette puissance. Et donc Paul nous dit que tu peux faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons. Que pense on met en lien avec ces sujets de prière précis?

Matthieu Giralt:   1:5:13
Excellent merci. Donc on va encore une fois que le contexte est super important. Il faut faire attention à pas à pas importer d'autres passages, des des idées en lien avec un thème ou même un mot que l'on retrouve. Je crois même que les spécialistes ont un un un mot qu'ils ont et qu'ils appellent ça la. La parallèle au mania, c'est le fait de de, de vouloir faire appel à à à d'autres passages qui serait parallèle et et merci de nous montrer encore une fois le l'importance fondamentale du contexte. C'est ça qui détermine le sens. On va pas aller chercher ailleurs pour expliquer un un mot. On va d'abord chercher dans le contexte. Et puis après ce que tu dirais que ça, ça marche par cercles concentriques. D'abord, un regard vraiment dans dans le contexte, dans la lettre, après peut-être dans le corpus de de l'auteur dans votre livre qu'il a écrit. Et puis après dans Le Nouveau Testament, en général

Dominique Angers:   1:6:17
exactement tout à fait d'accord avec ce que t'as dit. Donc on commence à que ce qui est, ce qui est le le plus proche dans l'entourage, dans l'environnement immédiat du du verset. Et puis après, voilà cercles concentriques, ensemble du livre, l'auteur, Le testament, le Nouveau Testament, si c'est c'est Nouveau testament. Et puis l'ensemble de l'écriture, ce qu'on appelle parfois le contexte canoniques ou le contexte. On pourrait dire aussi de l'histoire, de la rédemption

Matthieu Giralt:   1:6:42
excellent. Une autre question alors super intéressant qu'on entend Euh, comme moi, j'ai entendu plusieurs fois La question est là. On prend souvent le passage sur l'esclavage, alors je pense qu'il est question dans au chapitre six de la fin de de ce qu'on appelle souvent les les tables domestique donc il me semble qu'il est il est question du versée à partir de verser cinq où les esclaves où les serviteurs je mais je crois que le mot c'est douloureux c'est ça ces esclaves oui sont appelés à obéir à leurs maîtres comme le Christ. Alors la question c'est on prend souvent le passage sur l'esclavage pour parler du comportement du chrétien au travail peut-on sans limite ni près crocs ni précautions assimilé à esclavage, donc l'esclavage dans les vitraux aux effets bien aux formes actuelles du travail. C'est vrai que dans l'application, dans la prédication souvent prend ses passages. Et puis assez directement on parle de de latitude du chrétien au travail, de l'attitude que le chrétien devraient avoir par rapport à son employeur, parce que toi tu trouves que c'est juste de le faire et quelles précautions devrait prendre par rapport à ça?

Dominique Angers:   1:7:55
Alors moi je pense qu'on peut le faire à un moment donné, mais pas trop vite et surtout pas sans limites ou sans précautions. Comme euh comme l'indique bien euh, la question qui a qui a été posée? Donc on a quelque chose de particulier ici? Ce n'est pas le monde du travail d'aujourd'hui, l'esclavage alors les esclaves et n'étaient pas tous maltraités. Il y en a qui qui avec carrément une une situation euh correct par rapport peut-être, celle qu'ils avaient quitté. Mais il y a une constante qui est quand même déshumanisante dans l'ensemble de l'esclavage du monde grec ou romain du premier siècle, c'est que une personne était la propriété d'une autre personne et ça on ne peut pas, en tant que chrétien, adhérer à cela. Oui et quand on quand on parle de l'entreprise d'aujourd'hui, du monde du travail, l'a clairement, ça n'est pas le cas. Je n'appartiens pas à mon patron, alors il y a toutes sortes de situations déshumanisantes qui peuvent se produire dans les lieux de travail contemporain. Mais ce n'est pas de l'esclavage et là aussi à des formes d'esclavage qui existent réellement. Mais je pense que pour la plupart des gens, on n'est pas dans ce cas de figure là, donc c'est important dans un premier temps, je pense de de bien marquer. La différence c'est dire. Mais il est pas question du travail comme aujourd'hui. Mais une fois qu'on a bien compris les écarts qui peuvent exister entre la situation qui est décrite et Et là il y a quand même sur le plan pratique d'un certain nombre de parallèles qui sont intéressants et donc le fait de ne pas simplement servir enfin son supérieur à sa façon maître. Mais on va dire son patron de manière à être vue mais de le faire de bon coeur. Enfin je pense qu'il y a vraiment des principes Géraud que l'on peut transposer à pas mal de situations du monde enfin ayant trait au monde du travail d'aujourd'hui. Et le texte ne parle pas de ça donc on est dans le registre de l'application et peut-être une application secondaire mais qui reste intéressant parce que il y a quand même. Euh voilà une ligne de une ligne de conduite qui est donné et cette idée que les maîtres des esclaves se retrouveront tous devant le dieu pour rendre des comptes à la fin des temps. Mais ça c'est vrai aussi pour euh pour tous les êtres humains donc c'est vrai pour les chefs d'entreprise, c'est vrai pour les les salariés des employés donc encore une fois il y a, il y a une transposition qui peut être fait, mais avec prudence et avec précaution et pas trop rapidement.

Matthieu Giralt:   1:10:14
Oui c'est ça Enfin il faut chercher des principes qui malgré le décalage temporel contextuelles sociale, est quels sont les les, les similitudes que l'on peut retrouver à la fois dans notre situation tant qu'employé est dans la situation des esclaves par rapport à leur mettre c'est ça faut faut éviter en en un copier coller en gros quoi faut prendre le temps de je casse qui était particulier à cette époque? Quels sont les principes qui revient aujourd'hui? C'est ça

Dominique Angers:   1:10:46
absolument. Et une fois qu'on a fait ce travail, c'est vrai qu'il y a quand même des euh là dans ce cas précis des principes très fort le verset six n'accomplit c'est pas votre tâche seulement quand on vous surveille comme s'il s'agissait de plaire à des hommes et agissez comme des esclaves de Christ Et là nous sommes des serviteurs, les esclaves de Christ qui accomplissent la volonté de dieu de tout leur coeur aussi à cette idée de de travail et de tout son coeur. Donc euh donc il y a et sur le plan pratique y a vraiment des des enseignements très intéressant mais sur le plan herméneutique, il y a il y a, il y a certaines précautions à prendre.

Matthieu Giralt:   1:11:20
Qu'est ce que tu dis? Je suis né avec cette question en première et dernière. Est ce que tu dirais que euh Paul fait un jeu de mot justement les l'esclavage en en prenant cet esclave acheter et en parlant d'un esclavage spirituelle un peu comme il le fait pour moi je pense on Romain six ouh là alors il parle pas de l'esclavage terrestre mais il parle de l'esclavage. Nous étions esclaves du péché au moment où nous sommes esclaves de Dieu. Est ce que c'est un thème qui revient? Et quand il y a un thème qui revient très fort, comme on peut faire appel par exemple à Romain six nous aider à comprendre et fais bien, on tombait dans la la parallèle aux manières dont j'ai parlé?

Dominique Angers:   1:12:01
Oui, c'est un, c'est un thème important chez Paul et dans le Nouveau Testament, il y a un livre d'ailleurs qui a été traduit en français de demeurer with Je pensais esclave du Christ a été traduit je si ma mémoire est bonne par excès, si ce qui est vraiment excellent sur euh sur ce thème là, et donc euh vol part d'une situation qui était dramatique et déshumanisante à son époque et l'esclavage. Et et il joue de cette situation pour pour dépeindre notre notre relation à Chris. Mais là, il s'agit bien entendu de d'un asservissement bienheureux, donc c'est un peu un retournement de situation. Et euh, il prend la métaphore et la renverse, donc nous choisissant, c'est un petit peu ça ce qu'on a dans l'épître aux Romains ont choisi de qui ou de quoi on veut être esclave. On on est tous esclaves de quelque chose de quelqu'un. Donc mieux vaut être esclave de Christ puisque il est le maître bienveillant qui est notre sauveur et qui veut notre bien à tout, à tous points de vue.

Matthieu Giralt:   1:12:55
Parce que tu alors je continue cette question. Je suis désolé, mais là, c'est moi qui pose la question parce que j'en profite. Est ce que tu fais le parallèle? Parce que pour moi, c'est un écho très fort à à à la libération de du peuple de Egypt où justement le le peuple et le délivrer pour servir du En fait, il change de maître. En gros, elle est délivrée de l'esclavage du pharaon pour devenir l'esclave de Dieu et allez le servir. Est ce que il y a cet écho dans la pensée de Paul?

Dominique Angers:   1:13:25
Très bonne question. Je n'ai pas pensé à ça, mais dit comme ça, ça paraît tout à fait plausible. Mais parce que voilà, on sait que on sait que Paul reprend et le langage de la rédemption. Et donc c'est le genre de euh, C'est le genre d'arguments que Paul aime bien développé. Donc euh, oui, ça

Matthieu Giralt:   1:13:45
craint faisait oui, je sais pas merci. Et enfin une dernière question et Et c'est marrant parce que on revient aux premiers versets euh, sur des mots sur lesquels on s'est arrêté le premier verset de la lettre dit Paul, apôtre de Jésus Christ, par la volonté de Dieu, Alors la question est la suivante. On sait que Paul et à mais pourquoi il répète à chaque fois qu'il et apôtre de Jésus Christ, par la volonté de Dieu, est ce que c'est à cause de son passé judaïque pour montrer à ses lecteurs qu'il n'est plus dans le judaïsme? Ou est ce qu'il est notre raison?

Dominique Angers:   1:14:26
Alors? Ces lecteurs ne sont pas juifs, pour la plupart d'entre eux, ce sont des chrétiens d'origine non juive, c'est une bonne question et et les prologues dans les introductions des lettres de postes sont sont très importantes. Souvent il y a euh plusieurs des grands thèmes qui seront développées par la suite qui sont présents dans l'introduction. Alors il faut savoir que le mot apôtre veut dire tout simplement messager ou représentant. Donc dans ce sens-là, il est normal que Jésus Christ soit nommé puisque Paul et le le messager ou le représentant du Christ, alors il est quand même dans une dans une catégorie particulière, c'est un apôtre. Il sera question des apôtres au pluriel plus tard, notamment la fin de chapitre deux qui sont le fondement de l'église qui joue un rôle spécial avec les douze Messi Cristiano mais je pense que c'est parce que pour le retient ce sens du mot apôtre représentant ou le messager de de Jésus crie et et l'ensemble de sa lettre sera centrée sur le Christ avec l'Union a Christ est alors par la volonté de Dieu. Cela annonce un thème qui est fortement développé dans la suite. On en a parlé. La volonté de Dieu, la souveraineté de Dieu, c'est quoi la volonté de Dieu dans l'épitre aux effets. Y'a c'est une référence, premièrement, au grand plan de Salut de Dieu. Et donc Paul joue un rôle particulier dans le la manifestation de ce plan. Il est apôtre, il est et il explique davantage au chapitre trois, verset treize et il a révélé le le ministère de Et donc je pense que c'est pour mettre en avant son rôle particulier dans le grand dessein de Dieu qui sera développée davantage dans la suite que Paul parle ici du fait d'être apôtres par la volonté de Dieu. Donc ce n'est pas tout simplement, comme comme vous, vous employez parfois l'expression volonté de Dieu ce que qu'elle ait la volonté de Dieu pour ma vie et ce qu'il veut que je prenne une telle décision ou telle autre décision. Euh, qui sera ma profession est bien du à montrer à Paris qui devait apôtre plutôt que euh charpentier ou que sais-je, ça n'est pas vraiment dans ce registre là. La volonté de Dieu, c'est la grande volonté de Dieu, le plan de sauvetage de Dieu et donc bonjour rôle particulier dans la proclamation de la bonne nouvelle de l'accomplissement de ce plan en Jésus Christ. Et c'est pour ça à mon sens. Qu'il parle comme ça au début de

Matthieu Giralt:   1:16:48
oui, c'est ça. C'est ce qu'on retrouve au chapitre trois comédies. J'ai été fait ministre, selon vous, verser sept, donc ministre de quoi? De se de, de l'annonce de ce mystère de Christ, de la la réconciliation des juifs et des païens? Selon le don de la grâce de Dieu m'a été accordé par l'efficacité de ça, un mois le moindre de tous les saints. Cette grâce a été accordée d'annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ et de mettre en lumière le moyen de faire connaître le mystère cassé de toute éternité en Dieu. Et j'ai l'impression que on a à la fois euh, la la, la, la, la volonté de Dieu qui a choisi Paul pour pour proclamer ce mystère et à la fois la grâce de Dieu qui a choisi Paul pour proclamer ce mystère. C'est la même grâce de Dieu qui a choisi ceux qui recevront ce mystère. Et on a un peu l'alignement un peu de de, de l'appel, de la, de la vocation, de l'élection, elle de la grâce qui où, où Paul? C'est le premier à la fois récepteur, destinataire de la grâce et de l'élection et en même temps il en fait profiter à ceux qui à leur tour en seront les récepteurs.

Dominique Angers:   1:18:13
Oui, quand il est question de grâce dans l'épitre aux effets y'a voilà parfois l'accent. Il est sur la grâce du salut de souvent d'ailleurs et parfois c'est sur la grâce du service est là dans le texte que tu que tu as cité c'est c'est plutôt la que l'accent est mis pour la resucée de grâce de faire connaître le mystère de crise aux non juifs.

Matthieu Giralt:   1:18:34
Écoute merci beaucoup pour cette soirée. Merci beaucoup pour ce temps qu'on a partageant sans merci beaucoup pour ton ministère Dominique,

Dominique Angers:   1:18:44
ça a été un plaisir. Merci beaucoup Mat tu

Matthieu Giralt:   1:18:47
nous a régalés à qui va continuer à nous régaler Donc là tu tu as fini le podcast sur la fusion? On peut l'écouter en entier, on a, on a mis les liens qui on le remettra n'attend rentrer sur Marx et sa sur les origines

Dominique Angers:   1:18:58
exactes de l'Évangile selon Saint Marc. Tout à fait

Matthieu Giralt:   1:19:01
merci beaucoup encore pour pour cette soirée, je vous dis à bientôt pour un nouveau binaire, on vous tiendra au courant sur le site. Bonne fin de soirée. Bonne fin euh de semaine et très vite salue Dominique

Dominique Angers:   1:19:17
Salima. Http à bientôt bientôt